Le recueil des spermatozoïdes (dans tous les cas)

Le jour de l'AMP, vous vous rendrez au laboratoire pour un recueil de sperme (par masturbation) après une abstinence de 2 à 3 jours et une toilette appropriée. Dans certains cas le recueil s'effectue par ponction épididymaire ou testiculaire. 

Le laboratoire se charge ensuite de traiter le sperme recueilli pour optimiser son pouvoir fécondant.

Le recueil des ovocytes (uniquement dans le cas des AMP de type FIV ou ICSI)

La stimulation ovarienne: la femme produit généralement un ovocyte par cycle. En augmentant ainsi le nombre d'embryons (en cas de fécondation) on optimise les chances de grossesse.

Le recueil des ovocytes: Votre gynécologue, sous anesthésie, va recueillir le liquide folliculaire contenant les ovocytes. Le laboratoire se chargera ensuite d'isoler les ovocytes, et de les préparer en vue de leur mise en contact avec les spermatozoides.